Côte d'Ivoire - Le chant de Goh Victor

A Man en Côte d'Ivoire, Man, 13 ans après  la clôture du Concile Vatican II, le curé demande à Goh Victor, ancien maitre d'école et catéchiste, de traduire les chants de prière en yacouba afin de pouvoir adorer Dieu dans leur langue. Pour ainsi faire entendre la Bonne Nouvelle, il s'est inspiré des airs traditionnels de son village.
C'est en chantant et en dansant qu'il raconte et invite les gens à écouter les histoires de l'Évangile, comme celle de Jésus et de la Samaritaine, la résurrection du fils de la veuve de Naïm, l'annonciation à Marie... Cette façon de faire la catéchèse est adaptée aux Yacoubas qui aiment chanter et danser.
Il a voulu faire goûter la Parole de Dieu car elle conseille même plus et mieux que les parents, dit-il.

Réalisateurs : Robert Clément, Raymond Vidonne

Producteur : CFRT

Sélectionné pour vous