Czestochowa – La résistante
Le sanctuaire de Jasna Góra dans la ville de Czestochowa attire chaque année 4 millions de pèlerins, essentiellement polonais car l’histoire de Czestochowa est intimement liée à l'histoire de la Pologne.
Dans ce documentaire, Bénédicte Doré retrace l’histoire du sanctuaire de Jasna Góra situé à Częstochowa, au sud de la Pologne. Depuis le XIVe siècle, les Polonais sont attachés à ce lieu de dévotion mariale. Sa renommée est liée à la présence en ses murs de l'icône de la Sainte Vierge, qui selon la tradition aurait été peinte par l'évangéliste Luc sur une portion de la Sainte Table. La Vierge est à la fois le symbole d’une résistance spirituelle et politique. Elle est identifiée comme une figure maternelle protectrice, à laquelle les Polonais se sont remis en cas d’invasion, ou lors de la répression communiste. 
Le lieu de Częstochowa concentre ainsi sentiment national et affirmation d’une appartenance à l’Église catholique. En 1991, Jean-Paul II choisissait Częstochowa pour les Journées Mondiales de la Jeunesse, huit ans après l’attribution du Prix Nobel de la paix à Lech Wałęsa, leader de Solidarność, et un an après sa victoire aux élections présidentielles. La réalisatrice met ainsi en perspective l’importance de Częstochowa dans le cœur des Polonais. 
Avec Lourdes, Fatima ou Lorette, Jasna Góra est un des hauts lieux mariaux de l’Europe.

Réalisateur : Bénédicte Doré

Sélectionné pour vous