Histoire de croire - Augustin. Le choix du baptême

Guidé par le Père Goulven Madec, augustin Assomptionniste, et éclairé par la lecture d’extraits des plus célèbres textes de Saint Augustin, nous parcourons le cheminement qui amènera le plus populaire et le plus moderne des théologiens au choix du baptême.

Né en 354, en Afrique du Nord d'une mère chrétienne, Augustin mène une brillante carrière de professeur à Carthage, puis à Rome et à Milan où il demandera le baptême après une longue recherche sur le sens de sa vie.
C'est à partir de sa conversion qu'il se nourrira spirituellement de la bible. Pour le père Madec, elle sera sa maison familiale, « une maison où l'on naît, où l'on grandit, dans laquelle on guérit quant on est malade, dans laquelle on assure la croissance de son être spirituel ... »
Pour saint Augustin, l'Ecriture est le cœur du Christ, en elle est cachée son dessein d'Amour et la bible ne peut être comprise sans avoir avancé dans l'Amour.
Mais le long cheminement d'Augustin jusqu'à la conversion passa par l'adhésion au manichéisme, une doctrine dualiste où le bien et le mal sont deux principes égaux et antagonistes. Mais il reproche aux Manichéens, qui se considéraient comme de vrais chrétiens, d'enseigner avec le cœur vide de vérité. Augustin s'embarque pour l'Italie où il rencontrera Ambroise à Milan. Ce gouverneur de l'Empire est élu évêque par la foule alors qu'il n'était que catéchumène. Augustin est séduit par la personnalité d’Ambroise. C’ est grâce à l'évêque dont il écoute tout les discours, qu'il découvre le sens spirituel de l’ Ancien testament, un moment très important dans la conversion d'Augustin.

Réalisateur : Véronick Beaulieu-Mathivet

Co-auteur : Véronick Beaulieu-Mathivet

Producteurs : CFRT, France 2

Sélectionné pour vous