Histoire et originalité de l'Eglise catholique au Liban

Reportage 00:03:36 3

Mots-clés :
Catholique
Liban
Maronite
Vallée de la Qadisha
Eglise orientale
Histoire et originalité de l'Eglise catholique au Liban

Les Maronites rassemblent dix millions de fidèles dont 85 000 en France.
Ils constituent la première église d’Orient, ses origines remontant au 5ème siècle. Son nom vient de Saint Maroun, un ermite de la vallée d’Oronte en Syrie, le père spirituel de cette communauté.
Depuis toujours les Maronites sont en communion avec le siège de Rome.
Au 7e siècle, ils se réfugient au Liban pour fuir les conquérants musulmans. Les relations avec Rome se confirment à l’occasion des Croisades : en 1182, les Maronites signent un accord d’union officielle avec l’Eglise de Rome.
Une loyauté qui, au 19ème siècle aura un prix : les Maronites subissent des massacres par les Ottomans. Une première vague d’émigration s’en suit. Sous mandat français, l’Etat du Grand Liban est constitué en 1920. L’indépendance de la République Libanaise est proclamée en 1943.
La guerre civile qui mine le pays entre 1970 et 1990 accentue l’émigration des Maronites. Plus de la moitié vit encore en diaspora de part le monde.
Antoine Fleyfel, théologien, raconte l’histoire de cette Eglise. Le Père Gollnisch, directeur de L’Oeuvre d’Orient, évoque le rayonnement des Maronites à travers leurs actions, au Liban.

Co-auteur : Vanessa Roue

Producteurs : CFRT, France Télévisions

Sélectionné pour vous