Jésus perdu au temple

Autour de la lecture des récits de l’Enfance du Christ, Jacqueline Taouss, comédienne et Michel Farin, jésuite, cherchent le sens, s’interrogent, s’étonnent sur ces textes que l’on croit tous connaître. Les Evangiles de l’enfance de Luc et de Matthieu nous racontent, la naissance du Christ par la venue de l’Esprit (l’ange) sans lequel il n’y a pas de vraie naissance humaine.

Illustrée par de nombreux tableaux, cette lecture est illuminée par l’œuvre de Fra Angelico.

Saint Luc termine les récits de l’enfance sur l’événement déconcertant de Jésus perdu alors qu’il se rendait avec ses parents à Jérusalem pour la fête de la Pâque, et retrouvé au Temple au bout de trois jours. Les détails du récit sont symboliques : les trois jours renvoient au temps du passage de la mort de Jésus et la Pâque à la libération du peuple juif esclave en Egypte avec le risque de la perte des fils dans la nuit pascale. Joseph et Marie traversent ainsi l’épreuve que tous parents peuvent vivre à la perte d’un enfant. « Ne savez-vous pas que je dois être chez mon Père ? ». En réponse à l’angoisse de ses parents, Jésus leur annonce la paternité de Dieu. « Marie gardait toutes ces choses en son cœur ». Elle ne comprend plus son fils mais fait confiance à Dieu. Pour Luc, Marie fait la  première l’épreuve du disciple.

Une production : CFRT/ France2

Réalisateur : Michel Farin

Producteurs : CFRT, France2

Sélectionné pour vous