La fuite en Egypte

Autour de la lecture des récits de l’Enfance du Christ, Jacqueline Taouss, comédienne et Michel Farin, jésuite, cherchent le sens, s’interrogent, s’étonnent sur ces textes que l’on croit tous connaître. Les Evangiles de l’enfance de Luc et de Matthieu nous racontent, la naissance du Christ par la venue de l’Esprit (l’ange) sans lequel il n’y a pas de vraie naissance humaine.

Illustrée par de nombreux tableaux, cette lecture est illuminée par l’œuvre de Fra Angelico.

Dans le récit de Matthieu, Joseph est clairement désigné comme « fils de Dieu ». Il agit en chef de famille non parce qu’il protège sa famille de la fureur d’Hérode mais parce qu’il obéit à l’Ange du Seigneur, qu’il se fie à la Parole de Dieu. Hérode symbolise le Dragon de l’Apocalypse, celui qui s’oppose à la naissance de l’Homme selon Dieu, depuis la sortie du Paradis. En reprenant très précisément le schéma du récit de l’Exode, Matthieu annonce enfin que Jésus est le nouveau Moïse, le libérateur et sauveur que Dieu envoie à son peuple. Le massacre des enfants innocents qui laisse Jésus vivant prophétise que c’est Jésus l’innocent qui va donner sa vie pour sauver tous les hommes.

Une production : CFRT/ France2

 

Réalisateur : Michel Farin

Sélectionné pour vous