La mort au temps des Pharaons

Au Musée du Louvre dans le cadre de l’exposition Les Portes du Ciel – Visions du monde dans l’Egypte antique (2009), Elisabeth Delange, égyptologue, nous initie à la conception de la mort au temps des pharaons.

Dans l’Egypte antique, 3 000 ans avant l’ère chrétienne, la civilisation égyptienne est l’une des premières à se préoccuper du devenir de ses défunts. Le corps, véhicule de l’âme vers l’au-delà, est à préserver : c’est le sens de la momification. La vie du mort est calquée sur celle des vivants. Donc, sa momie ne peut traverser ce temps très long de l’éternité sans recevoir sa nourriture. Chaque défunt doit se présenter devant le tribunal d’Osiris, dieu des morts, pour y être jugé. Cet examen de passage avec la pesée de l’âme trouve un écho dans la représentation du Jugement dernier telle qu’on la trouve sur les frontons des églises chrétiennes.

Une production : CFRT/ FTV

Réalisateur : Vanessa Roué

Producteurs : CFRT, France Télévisions

Sélectionné pour vous