La vocation de Claudine

Le réalisateur Patrice Chagnard a l’art et la manière de s’intéresser aux personnes, sujets de ses films, et de les amener à parler avec justesse et en vérité.
A Paris, Claudine est mère de famille et femme au foyer. Elle n’a pas grandi dans une famille catholique pratiquante mais se prépare au baptême depuis deux ans.
Entre le 10 janvier 1989, date du début du film, et la Nuit de Pâques de la même année, Claudine va se marier et se faire baptiser.
Dans sa cuisine, au Carmel, elle déroule son chemin, de sa conversion à sa vocation, cherchant à nous rendre compte des bouleversements de sa vie intérieure depuis qu’elle a rencontré le Christ.
La valeur de cette chronique intime, dont nous partageons toute l’intensité, tient à la qualité du témoignage de Claudine et à l’écoute du réalisateur. Un document rare et précieux.

Réalisateur : Patrice Chagnard

Sélectionné pour vous