L'avenir des chrétiens de Terre sainte

Ce documentaire appartient à une série de films sur les chrétiens en Orient dont les Eglises ont une tradition très ancienne. Contrairement à ce que l’on pense en Occident, les chrétiens palestiniens ne sont pas le résultat du passage des croisades. Ils sont les descendants de l’Eglise primitive, autochtone, qui parlait l’araméen, la langue du Christ. Or, 2000 ans après sa naissance, un drame silencieux ronge le peuple palestinien : une lente mais profonde hémorragie vide peu à peu la communauté chrétienne de Terre sainte, résultat du conflit politique qui oppose Israéliens et Palestiniens depuis plus de 50 ans. Les accords d’Oslo, signés le 13 septembre 1993 à Washington entre Yitzhak Rabin, premier ministre israélien, et Yasser Arafat, Président du comité exécutif de l’OLP, en présence de Bill Clinton, président des Etats-Unis, ont abouti au démarrage des négociations pour poser les premières pierres de la résolution du conflit israélo-palestinien : dignité et autonomie pour les Palestiniens, reconnaissance et sécurité pour les Israéliens. Deux après, le réalisateur Alexandre Fronty est parti enquêter sur l’évolution que ce processus de paix entraîne pour les chrétiens de Terre sainte.

Pendant son périple, deux événements donnent la mesure de la situation : l’assassinat du premier ministre israélien Yitzhak Rabin par un extrémiste le 4 novembre 1995 et la présence du musulman Yasser Arafat, chef de l’autorité palestinienne, à la messe de minuit de décembre 1995 aux côtés de sa femme chrétienne. La situation des chrétiens palestiniens reste particulièrement préoccupante à Jérusalem car ils ne sont plus que 10 000 sur une population de 600 000 habitants. Minoritaires, sous domination israélienne, ils souffrent de ne pouvoir librement accéder et rester dans la ville sainte.

De Bethléem à Nazareth en passant par le nord de la Galilée, la Cisjordanie et Gaza, les chrétiens palestiniens de nationalité israélienne partagent tous les difficultés de l’écartèlement entre plusieurs identités. Si l’immigration a été une solution et reste envisagée par certains, l’émigration des chrétiens russes en Israël et la lutte politique au sein de l’OLP maintiennent l’espoir d’un changement réel et durable au sein de la communauté.

Une production : CFRT/ France 2/Oeuvre d’Orient/ ANDDP

Réalisateur : Alexandre Fronty

Producteurs : CFRT, France2, L'Œuvre d'Orient, ANDDP

Sélectionné pour vous