Le destin des chrétiens de Turquie
Ce documentaire fait partie d’une série de films sur les chrétiens en Orient dont les Eglises ont une tradition très ancienne.
 Aujourd’hui, les chrétiens de Turquie ne sont plus qu’une infime minorité dans un monde majoritairement musulman. Au cours du 20ème siècle, la situation des chrétiens en Turquie s’est considérablement fragilisée. Représentant 20% de la population il y a un siècle, ils ne sont plus aujourd’hui que 120 000 dans un pays qui compte 63 millions d’habitants. Les raisons de cette situation sont inscrites comme des tragédies dans l’histoire de ce pays : après la première guerre mondiale et le génocide des Arméniens en 1915, l’exode des chrétiens grecs chassés de Cappadoce en 1923, depuis 1984, c’est la guerre de l’armée turque contre les rebelles Kurdes du PKK qui a provoqué le départ des derniers chrétiens vivant à l’est de la Turquie. La plupart des chrétiens restés en Turquie ont abandonné leurs villages pour se réfugier majoritairement à Istanbul. Ils ont aussi reformé des communautés à l’étranger, comme en France à Sarcelles où ils sont nombreux à avoir immigrés.
 Diversité des communautés, évolution des mentalités parmi les jeunes, poids de l’histoire dans la destinée des chrétiens de Turquie sont évoqués par des chefs de ces églises chrétiennes et leurs fidèles. A travers ce périple à travers la Turquie, Alexandre Fronty nous invite à la rencontre de ces chrétiens qui, comme le dit Jean-Pierre Valognes dans Vie et mort des chrétiens d’Orient, ont payé cruellement le prix de leur identité.
Une production : CFRT/ France 2

Réalisateur : Alexandre Fronty

Sélectionné pour vous