L'Europe des arts

Au 13e siècle jaillissent vers le ciel les flèches des cathédrales gothiques. D'abord en France, puis en Allemagne, la toute dernière étant la Cathédrale Saint-Guy à Prague. Le moindre chantier a été le théâtre d'incessantes synthèses entre les savoir-faire d'artisans venus des quatre coins du continent. L'architecte français, Matthieu d'Arras, est l'archétype même de ces échanges de compétences en Europe. À la demande du roi de Bohème (Charles IV), il prit le chemin des grandes cathédrales - Amiens, Reims, Strasbourg, puis Spire, Mayence et Cologne - pour construire celle du royaume de Bohème à Prague. Matthieu d'Arras sut à merveille exploiter les connaissances qu' il avait des différentes techniques en vigueur en Europe. L'ouverture des cathédrales, où apparaissent d'immenses vitraux, montre comment l'homme de la fin du Moyen Age se redresse face à son Dieu, Jésus-Christ, Lumière née de la Lumière. La période moderne se déroule comme un retour, de Prague à Metz en passant par Reims, sur les pas des artistes d'aujourd'hui qui ont redonné vie aux cathédrales mutilées par les deux grandes guerres mondiales à l'image de celle de Saint Dié, orné par des vitraux de Chagall, Matisse, Bazaine, Manessier, Villon…

Réalisateur : Maurice Tanant

Sélectionné pour vous