L'onction des malades : La force et la tendresse de Dieu

Le Concile Vatican II a rendu à l’onction des malades sa vocation évangélique : faire du bien aux corps, leur redonner vie. Dans le milieu hospitalier où officie le père Denis Ledogar donner le sacrement des malades c’est avant tout communiquer la force et la tendresse de Dieu. Après l’avoir reçu, Gérard témoigne du soutien qu’il éprouve pour traverser l’épreuve de la souffrance. A l’église Notre-Dame du Perpétuel Secours, le père Antoine Baron administre le sacrement des malades lors de la messe. Il a auparavant préparer les malades en leur expliquant la portée du sacrement qu’ils vont recevoir. Une guérison miraculeuse peut découler de ce sacrement. Mais c’est surtout un bien être, une paix intérieure qui rassure comme en témoigne Sœur Aurore. En épilogue, frère Olivier Quenardel rapporte l’action de ce sacrement au mystère Pascal.

Une production : CFRT/ France2

 

Réalisateur : Laurence Chartier

Co-auteur : Laurence Chartier

Producteurs : CFRT, France2

Sélectionné pour vous