Mé 67 en Guadeloupe : vers une parole libérée ?

Que s’est-il passé en mai 1967 en Guadeloupe ? Comment une grève des ouvriers du bâtiment s’est-elle transformée en bain de sang, faisant près de 87 morts ? Pourquoi cette dramatique page de l’histoire guadeloupéenne a-t-elle été si longtemps cachée et quelles séquelles a t’elle laissé parmi les nouvelles générations ?

Plus de 50 ans après ce massacre oublié, Toni Mango, membre du “Kolèktif Doubout Pou Mé 67” et Sarah Angèle, petite-fille d’Emmanuel Angèle, mort lors du massacre, serons avec nous pour répondre à ces douloureuses questions.

Une production : CFRT/ France Télévisions

Réalisateur : Jean-François Verzele

  • Durée : 00:30:05 - Année de production : 2018

Sélectionné pour vous