Metz - Les confidences d'une cathédrale

Ce documentaire est une production du diocèse de Metz. Découvrez leurs réalisations sur la chaîne YouTube du diocèse de Metz

À l’occasion de l’année jubilaire de ses 800 ans, la cathédrale Saint-Étienne de Metz se confie à nous et nous révèle ce qui la fait vivre au quotidien.
De loin vue du ciel, la cathédrale Saint-Etienne semble petite. Il faut pénétrer à l’intérieur pour apprécier sa véritable hauteur et surtout sa lumière diffusée à travers 6500 mètres carré de verrières. Tous les matins, le sacristain apprête la cathédrale pour recevoir les visiteurs, les pèlerins et les fidèles qui viennent y prier ou communier. Lieu intime de recueillement, elle offre à tous un refuge, à la chapelle du Saint-Sacrement ou dans la crypte, devant la croix du Christ ou la statue de la Vierge à l’Enfant. Les chanoines en charge de la cathédrale, écoutent, accompagnent spirituellement et administrent le sacrement du pardon. Ils ont à cœur de faire de la cathédrale bien plus qu’un musée, un lieu de rencontre avec Dieu. Livre de pierre et de verre, elle offre un véritable catéchisme aux croyants qui s’y réunissent appelés par ses cloches. Eglise mère de l’évêque, la cathédrale rassemble en son sein l’ensemble du diocèse pour les grands événements de la vie diocésaine.

Plusieurs témoins privilégiés nous rendent sensible la valeur spirituelle et patrimoniale de ce joyau de l'art gothique.
Monseigneur Jean-Christophe Lagleize, évêque de Metz ; l’abbé Bernard Schwarz, chanoine de la cathédrale ; L’abbé Gabriel Normand, chanoine d’honneur ; l’abbé Loïc Bonisoli, prêtre du diocèse et ancien guide de la cathédrale ; Stéphane Ulrich, sacristain à la cathédrale ; Christophe Bergossi, directeur de la Maîtrise de la cathédrale.

Sélectionné pour vous