Mon corps - Jean Pierre Brice Olivier

Dieu a pris un corps et Jean Pierre Brice Olivier, ce frère dominicain de 56 ans en 2014, se sent invité à habiter son propre corps. Une expérience qu’il réalise au couvent de la Tourette de Le Corbusier à Lyon, dont l’architecture dépouillée fait valoir l’image de son propre corps.
L’unité entre son corps, son âme, son esprit est encore difficile à trouver aujourd’hui, tant son corps a pu être un obstacle pour y parvenir. Toujours ressenti comme douloureux, trop étroit, pas assez ceci ou trop cela, le frère Jean Pierre Brice l’a laissé pour compte et tu pendant de longues années. Alors, comment incarner sa vie lorsque le corps vous échappe ?
Ne satisfaisant jamais aux regards des autres, il ressent ces jugements comme une impossibilité d’exister, d’être ; il trouve alors refuge en Dieu puis chez les Dominicains.
En 2004, la communauté envoie cet ancien galeriste d’art contemporain vivre au couvent de la Tourette. En ce lieu, où l’architecture et les matériaux témoignent d’une exigence presque austère mais si harmonieuse, il se sent enfin chez lui et peut commencer à reconquérir son corps. La beauté des lieux est une consolation pour son être qui le lave des laideurs de sa vie passée.Habiter son corps, s’incarner, est l’enjeu de sa vie pour devenir vivant. Une recherche d’authenticité de son être, au-delà de toutes les apparences, une vérité qu’il ose mettre à nu.

Réalisateur : Marie Viloin

Co-auteur : Marie Viloin

Producteurs : CFRT, France Télévisions

Sélectionné pour vous