Peut-on pardonner à sa famille ?

Pour le Carême, l'émission du Jour du Seigneur décline la parole "Je te demande pardon". Sur le plateau, David Milliat reçoit Lorraine Angeneau, docteur en psychologie, auteure d’une thèse sur le pardon pour parler du pardon au sein des familles.
Lorsqu’une faute brise le lien fondamental qui relie les membres d’une famille, il devient très complexe de réparer la confiance. La sensibilité est d’ailleurs bien souvent décuplée par le contexte familial lui-même, rendant plus difficile encore la question du pardon.
La personne victime au sein d'une famille vient consulter pour des symptômes et de la souffrance psychologique. Elle cherche d'abord à retrouver un sentiment de sécurité. Le pardon ne peut intervenir qu'au terme d'un long et difficile cheminement de la part de la victime. La guérison est pour la victime pouvoir mener une vie relationnelle apaisée.
Lorraine Angeneau commente une citation de Martin Luther King : "Pardonner ne signifie pas ignorer ce qui a été fait contre nous. Cela signifie plutôt que cet acte mauvais cesse d’être un obstacle aux relations".
Un reportage sur le mouvement d’église "Retrouvaille", qui accompagne les couples en difficulté, permet d'aborder une autre facette du pardon.

 

Réalisateur : Jean-Bernard Ganne

Co-auteur : David Milliat

Producteurs : CFRT, France Télévisions

  • Durée : 00:28:57 - Année de production : 2022
  • Format : Plateau
  • Thématique : Décrypter, Famille
  • Crédits :
     Copyright : CFRT/ France Télévisions

Notre sélection