Roger Etchegaray. Cardinal citoyen du monde

Rencontrer le Cardinal Etchegaray, c’est rencontrer un homme de contact et de dialogue mais c’est aussi relire une page de l’histoire de l’Eglise. Originaire du pays basque, il est l’aîné d’une famille de trois enfants. Entré au grand séminaire de Bayonne puis ordonné prêtre en 1947, il part pour Rome à l’Université grégorienne où il suit des études en droit canonique. Il intervient en tant qu’expert lors du concile Vatican II où il fera se rencontrer les responsables d’Eglise de tous les continents. Le Pape Paul VI le nomme évêque en 1969 et il devient archevêque de Marseille en 1970. Peu de temps après l’élection de Jean-Paul II en 1979, il est créé cardinal. Jean-Paul II le rappelle à Rome où il lui confie la responsabilité de deux dicastères Justice et paix  et Cor unum. Il participe à de nombreuses missions diplomatiques que le Pape lui confie à travers le monde. Il est aujourd’hui Cardinal vice doyen du Sacré Collège. Cette vie riche en rencontres et en voyages, le cardinal l’a racontée dans le livre d’entretien avec Bernard Lecomte J’ai senti battre le coeur du monde, réalisé avec la collaboration de sa secrétaire Vinciane Greban.

La réalisatrice est parti à Rome en mars 2008 pour s’entretenir avec Roger Etchagaray, affaibli par la fracture d’une vertèbre lombaire. Il relit sa vie unie à l’histoire de l’Église dont il fut à la fois l’acteur et le témoin privilégié. Des villes : Paris, Jérusalem, Rome ; des pays : Cuba, la Chine ; de grands hommes : Jean-Paul II, Benoît XVI, Alexis II de Moscou, Fidel Castro, Saddam Hussein…

Il conclut : Bourlinguer pour le Christ” a été, dit-il, une de ses vocations. Malgré son grand âge, il espère pouvoir encore continuer à marcher pour l’Evangile”. Un émouvant portrait de celui que l’on compare souvent à saint Paul et gentiment surnommé le “globe trotteur de la foi”.

Une production : CFRT/ KTO/ Point du Jour

Réalisateur : Véronick Beaulieu-Mathivet

Producteurs : CFRT, KTO, Point du Jour

Sélectionné pour vous