Saint-Louis d'Antin : Une église parisienne, oasis spirituelle

Reportage 00:24:52 5

Saint-Louis d'Antin : Une église parisienne, oasis spirituelle

Chef de gare, au regard de la gestion des activités de l’église Saint-Louis d’Anrtin ou aumônier des grands magasins vu sa situation dans Paris, le père Christian Lancrey-Javal est un prêtre heureux. Il veille sur ce lieu de prière et de confession permanente fréquenté par une population variée à la piété fervente. (Nb. : Depuis, le P. Christian Lancrey-Javal anime la paroisse Notre-Dame-de-Compassion.)

Gérard Bouillon est l’un des deux sacristains de l’église Saint-Louis d’Antin. Son rôle : ouvrir les portes de l’église aux fidèles matinaux, veiller à la propreté du lieu et assurer le bon déroulement des célébrations en préparant objets et vêtements liturgiques.

Pour les fidèles de Saint-Louis d’Antin, rencontrer le Seigneur chaque jour est une nécessité. Pour les accueillir et les écouter, plusieurs bénévoles qui considèrent leur rôle comme une mission. Témoignages.

Le père Christian Lancrey-Javal a voulu un centre culturel qui soit une voie d’accès à son église. C’est l’inverse qui se produit. En sortant de Saint-Louis d’Antin, les fidèles viennent nourrir leur vie spirituelle en assistant aux débats, colloques ou concerts comme celui de Patricia Heidsieck, pianiste.

La particularité de l’église Saint-Louis d’Antin est d’être un lieu permanent de confession. Pour le fidèle, se confesser permet de déposer ses fardeaux et de grandir dans la foi. Si le curé Christian Lancrey-Javal dit aimer confesser c’est que dans la rencontre qu’il permet entre l’homme et Dieu, il assiste à de vraies renaissances.

Une production : CFRT/ DECOUPAGES

Crédits :

Réalisateur : Raphaëlle Catteau

Co-auteur : Raphaëlle Catteau

Producteur : CFRT

Sélectionné pour vous