Susan, l'héroïne cachée de Bir Hakeim (Extrait)

Le documentaire retrace le parcours de Susan Travers, jeune anglaise qui s’engage en 1941 dans les Forces Françaises Libres et devient notamment la maîtresse du futur maréchal de France Marie-Pierre Koenig. Cette histoire personnelle est racontée en voix off, appuyée par la sonorisation des archives et des musiques omniprésentes. Il mêle photos et dessins des protagonistes, images d’archives et images illustratives.

Devenue chauffeur du commandant Koenig, elle le suit à Bir Hakeim lorsqu’il doit faire barrage en Libye à Rommel qui cherche à contrôler le canal de Suez. 3723 soldats luttent pendant deux semaines dans un camp retranché contre les assauts de l’Africa Korps. Le 10 juin 1942, Koenig donne ordre de percer les lignes ennemies : Susan Travers au volant de la Ford conduit en tête de la colonne qui réussit à atteindre les lignes britanniques. Le général Catroux lui décerne le 10/10/1942 la croix de guerre.

En Egypte, l’arrivée de la femme de Koenig et la peur du scandale met provisoirement fin à leur liaison. « La miss » poursuit les combats avec les légionnaires de la première e brigade française libre et participe aux campagnes de Tunisie, d’Italie, dans les Vosges. Nommée adjudant-chef de la légion en octobre 1944, soit la seule femme ayant jamais été immatriculée à la légion, elle rêve de reconnaissance alors qu’elle voit grandir la renommée de son ex amant. Ils renouent à la Libération, mais Koenig entretient une autre maîtresse en même temps. Elle part en Indochine avec la légion et se marie avec un adjudant-chef. Elle meurt en 2003.

Une production : CFRT-Eklektik Productions RTBF-ECPAD

Réalisateur : Patrick Jeudy

Sélectionné pour vous